Sculpteur, photographe, plasticienne, Annabelle d’Huart crée aussi des bijoux, pièces uniques ou collections pour les musées nationaux, poursuit une recherche avec la manufacture de Sèvres.

Léo Castelli lui présente alors les fondateurs de l’art minimaliste et conceptuelle qui, 10 ans après l’explosion du pop-art et des années 70, marquent un retour à une grande austérité. Accueillie par Frank Stella, Robert Morris, Dan Flavin, Donald Judd, Richard Serra, Robert Ryman, Cy Twombly, Sol Levitt, Annabelle d’Huart les photographie dans leur atelier et les suit parfois jusqu’en Europe : En Italie, en Allemagne ou à Kassel.

Elle devient la « petite souris » de leur vie quotidienne, selon l’expression de Frank Stella. C’est effacement est volontairement recherché par l’artiste afin de renforcer l’image de l’œuvre.