La Galerie Forêt Verte présente une série de dessins de l’œuvre graphique commune de Alejandro Jodorowsky et la plasticienne Pascale Montandon.

Le couple à la ville et aux Arts signe ses œuvres pascALEjandro symbolisant à la fois, la synthèse de leurs talents et de leur Amour.

jodorowsky-invitation

Le trait exécuté par Alejandro Jodorowsky est le principe stable, le principe masculin.

Pascale Montandon insuffle par la couleur, principe fluide et féminin, la vitalité, l’énergie aux rêves symboliques, métaphoriques d’ Alejandro.
C’est Pascale qui en découvrant d’anciens dessins d’Alejandro a fait germer cette idée.
Alejandro en redécouvrant le plaisir de dessiner a invité Pascale à collaborer à cette naissance créatrice, en intervenant par ses talents de coloriste.
C’est une création commune réalisée dans le plus grand respect de la réalisation de chacun.
« Collaborer ainsi sans lutte ni résistance apprend à écouter et à recevoir, à être au service de l’œuvre bien plus qu’à soi-même puisqu’elle ne peut exister sans intervention de l’autre, sans ce partage. »
extrait de La realidad de mi danza, Pascale Montandon-Jodorowsky.

Francine Grünwald a montré pour la première fois à Paris à la Galerie Forêt Verte, en 2011, les dessins de cette collaboration que l’on a pu voir aussi à l’exposition, « Resisting the present , l’Art contemporain mexicain » au Musée d’ Art Moderne de la Ville de Paris (mars à juin 2012).
Leurs œuvres à 4 mains seront présentes en 2015 au MAM de Mexico et au CAPC de Bordeaux qui rendront hommage à Alejandro Jodorowsky par une rétrospective.